Un premier économusée en Alberta !

Old School Cheesery, ÉCONOMUSÉE® du fromager

Québec
8 novembre 2018

Source :
Carl-Éric Guertin
Directeur Général Société du réseau ÉCONOMUSÉE

Old School Cheesery, ÉCONOMUSÉE® du fromager a été inauguré le 13 septembre dernier. Pendant un an, le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) et la Société du réseau ÉCONOMUSÉE® (SRÉ) ont accompagné l’artisan Patrick Dupuis et sa famille dans l’implantation du concept ÉCONOMUSÉE® au sein de l’entreprise.

Du fromage en famille

Old School Cheesery a été fondée en 2015 par Patrick Dupuis. Ce Québécois d’origine a mis au point des recettes qui allient à la fois ses racines et les goûts des communautés locales. Les enfants de Patrick, Valérie, Victoria et Sébastien, assistent leur père dans la fabrication, la gestion la promotion et la livraison. Ces « fous » de fromage ont développé toute une brochette de produits, tels cheddar en grain, à l’ail, à l’aneth, à la bière et plus encore.

Une visite des lieux plonge au cœur du quotidien de cette dynamique fromagerie artisanale et familiale. L’aménagement des espaces permet de découvrir toutes les facettes du métier de fromager et les étapes de fabrication. Le parcours est ponctué de clins d’œil sur la production fromagère albertaine d’antan et le légendaire cheddar canadien. Les dégustations ajoutent à la richesse de cette rencontre privilégiée avec des artisans passionnés.

Devenir économusée

Pour Patrick, devenir économusée lui a permis de se définir comme un acteur de qualité dans l’offre touristique agroalimentaire albertaine.

La fromagerie est une façon pour nous de contribuer à l’offre agrotouristique en Alberta. De plus en plus, les gens veulent voir et savoir d’où viennent les produits, connaître leur fabrication, leur histoire. Ils veulent aussi sentir la passion qu’on y met. Devenir économusée permet tout cela, en plus de nous aider à mieux mettre en valeur nos produits et notre savoir-faire. (Patrick Dupuis, Old School Cheesery)

Un avis largement partagé par le ministre de la Culture et du Tourisme de l’Alberta, Ricardo Maranda, qui s’est d’ailleurs réjoui de l’arrivée de ce premier économusée. À ses yeux, le réseau va aider « les talentueux artisans, en plus de contribuer à la diversification de l’économie de l’Alberta ».

Les partenaires

La réalisation de ce projet a été possible grâce à la contribution financière du ministère de la Culture et du Tourisme de l’Alberta, du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes et du Conseil de développement économique de l’Alberta.