Charlevoix a maintenant sa propre recette

Quatre économusées unissent leur savoir-faire

Baie-Saint-Paul, le 20 juin 2014

Source :
Carl-Éric Guertin
Directeur général
Société du réseau ÉCONOMUSÉE

Les artisans des 4 économusées de la région de Charlevoix, soit la Cidrerie et Vergers Pedneault (ÉCONOMUSÉE® du cidrier), la Laiterie Charlevoix (ÉCONOMUSÉE® de la fromagerie), les Moulins de l’Isle-aux-Coudres (ÉCONOMUSÉE® de la meunerie) et la Papeterie Saint-Gilles (ÉCONOMUSÉE® du papier), unissent leur savoir-faire afin d’offrir à leur région une recette originale, porteuse du patrimoine culturel de chacun d’entre eux.

La recette de la Crêpe des économusées de Charlevoix est enfin dévoilée. Elle allie le sirop de poire et le beurre de pomme de la Cidrerie et Vergers Pedneault, la farine de sarrasin régulière des Moulins de l’Isle-auxCoudres, et, le fromage l’Hercule de la Laiterie de Charlevoix, le tout imprimé sur le papier fin de la Papeterie Saint-Gilles pour vous permettre de la concocter à la maison et de vous régaler.

« Née de l’association de 4 économusées, cette initiative régionale a pour objectif de faire rayonner la région de Charlevoix, ses artisans et son patrimoine culturel. Elle reflète en tout point la mission des économusées qui est de faire découvrir les artisans oeuvrant dans les secteurs des métiers d’art et de l’agroalimentaire », a expliqué Carl-Éric Guertin, directeur général de la Société du réseau ÉCONOMUSÉE® (SRÉ).

« C’est un partenariat qui nous a immédiatement emballé et qui va de soi dans le cadre des collaborations entre nos 4 organisations », a ajouté Caroline Perron, directrice générale des Moulins de l’Isle-aux-Coudres. « L’idée est d’offrir aux visiteurs un circuit charlevoisien à l’image de l’héritage culturel de chacun des artisans de la région. Nous voulions faciliter et pimenter la découverte du savoir-faire et des produits régionaux des artisans des 4 économusées. En visitant les artisans derrière la recette de la Crêpe des économusées de Charlevoix, les visiteurs s’offriront un circuit de visites convivial et accessible, en plus de ramener un précieux souvenir culinaire à la maison », a-t-elle conclu.

 

 

Deux grands chefs de la région s’approprient la recette

La recette de la Crêpe des économusées de Charlevoix est marquée par la collaboration du chef de l’Hôtel La Ferme du Massif de Charlevoix, David Forbes et de Marc-André Cournoyer, chef à l’Auberge La Fascine à l’Isleaux-Coudres. Tous deux offriront la Crêpe des économusées de Charlevoix sur leurs menus respectifs. Alors que le chef Cournoyer optera pour une présentation fidèle à la recette originale, le chef Forbes propose plutôt de la revisiter à sa manière. Deux avenues différentes, mais tout aussi délicieuses pour goûter la recette et savourer les produits des artisans régionaux.

Une région, 4 artisans, 1 réseau

Tous les visiteurs pourront la cuisiner en se procurant facilement chacun des ingrédients à l’adresse respective de chacun des économusées charlevoisiens partenaires. D’ailleurs, la Laiterie Charlevoix offre la dégustation de la recette originale sur place.

« Cette initiative créative et originale illustre bien la force et le dynamisme de notre réseau, et permet en plus aux acteurs et collaborateurs de la région de se lancer dans un projet unique et identitaire, fort alléchant pour les visiteurs et épicuriens », a conclu M. Guertin. Les écomusées de Charlevoix, mais aussi les autres membres du réseau, se retrouvent sur le site www.economusee.com

À propos du réseau ÉCONOMUSÉE®

Fondée en 1992, la Société du réseau ÉCONOMUSÉE® a pour mission de permettre aux artisans et aux entreprises à caractère artisanal de mettre en valeur et de transmettre in situ leurs métiers et leurs connaissances et leurs métiers inspirés d’un savoir-faire traditionnel afin d’offrir au public un produit culturel et éducatif de qualité. Véritable acteur dans le secteur du tourisme culturel, les économusées proposent une alternative de consommation à dimension humaine et perpétuent le savoir-faire traditionnel au bénéfice de la diversité culturelle. Les économusées sont présents dans plusieurs provinces canadiennes et en Europe. Au Québec, le réseau compte plus de 33 entreprises dans 13 régions accueillant chaque année plus de 600 000 visiteurs. Pour plus d’information, visitez-le www.economusee.com